La première fois que j’ai été deux – Bertrand JULLIEN-NOGAREDE

La première fois que j'ai été deux

Le résumé:
«Le scooter de Tom nous emporta loin du monde. Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer doucement sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. Il avait suffi qu’un anglais à cravate surgisse de nulle part pour que mes pieds ne touchent plus le macadam. J’étais vraiment folle amoureuse.»

Auteur: Bertrand JULLIEN-NOGAREDE
Editeur: Flammarion jeunesse
Pages: 392
Disponible: ici
Parution: 6 Juin 2018

Mon avis:
Une belle histoire d’amour franco-londonienne qui ravira petits et grands.
Cette romance on l’a toutes rêvées et/ou vécue un jour dans notre vie.
Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce roman, c’est l’histoire ou plutôt l’ADN de chacun des personnages. Je m’identifie beaucoup au personnage de Karen qui a beaucoup de similitudes avec ma personnalité et ma vie aux alentours de mes 12-13 ans. Ce n’est pas forcément un très bon souvenir pour moi mais j’aime beaucoup découvrir des romans comme celui-ci qui narre une magnifique histoire d’amour avec en fonds des passés lourds de difficultés. Pour ma part ce type d’histoire reflète tout à fait la dure réalité de la vie et les épreuves difficiles qu’elle peut nous asséner.
Alors oui, ce que je retiens de ce livre, c’est une romance digne d’un compte de fée que je souhaite à chaque femme de ce monde mais j’aime beaucoup qu’en arrière plan de ça, des sujets profonds soient abordés. C’est malheureux à dire et à écrire mais ça fait du bien aussi de lire que les difficultés que la vie nous infligent n’arrivent pas qu’à nous. C’est bien d’écrire de belles histoires qui font rêver tout le monde mais pour ma part j’apprécie tout particulièrement les auteurs comme Bertrand qui nous font rêver tout en glissant très finement les dures réalités de la vie.

Dans ce livre, vous découvrirez la petite vie de Karen, jeune lycéenne, avec ses moments de joie et de douleur. Karen est une adolescente en classe de terminale qui n’a pas eu une vie facile. Elle a été élevé seule par une mère célibataire et dépressive, et n’a jamais connu son père. C’est une élève extrêmement brillante qui contrairement à toutes les filles de son âge ne s’intéresse pas du tout aux garçons. D’ailleurs, je dirais même que Karen est une personne atypique car elle est loin d’avoir la même vision de la vie que ses camarades. C’est une jeune fille plutôt très pessimiste pour son âge et qui porte un regard très dure sur les adultes et en particulier sur les hommes.
C’est une adolescente très mâture qui se pose bien trop de questions existentielles pour son âge. Malgré ce qu’elle veut nous faire croire et surtout se faire croire, je pense qu’intérieurement et au plus profond d’elle même, elle est très affectée de ne jamais avoir eu de figure masculine à laquelle se rattacher. Et elle préfère donc mettre tous les hommes dans le même panier et se dire qu’il ne faut pas les approcher ni leur faire confiance.

C’était sans compter l’arrivée inattendue dans son lycée d’un beau brun ténébreux, British de surcroît, tout droit sorti d’un rêve. Et cerise sur le gâteau, il est adorable, gentil, attentionné… Tout le contraire de l’image de l’homme que s’est forgée Karen depuis sa plus tendre enfance.
Sans même en avoir conscience, Karen a le coup de foudre pour lui dès leur première rencontre.
Entre ces deux là, Karen et Tom, vous allez pouvoir assister à un magnifique coups de foudre, le premier amour et les suivre dans une relation épistolaire ainsi que durant leurs escapades amoureuses à Londres.

J’ai eu un coups de cœur particulier pour le personnage de Karen car je me retrouve beaucoup à travers elle et ses réflexions alambiquées. Sa personnalité et ses résonnements sont ceux d’une adulte. Elle ne veut pas se laisser aller avec Tom car elle est persuadée qu’elle se fera avoir, qu’il va jouer d’elle et qu’elle terminera malheureuse voir pire encore qu’elle terminera comme sa mère.
Mais elle va vite se rendre compte que Tom est loin d’être comme les autres garçons de son âge et que ses sentiments sont réellement sincères. Chaque instant qu’il leur sera donné de vivre physiquement ensemble sera un vrai compte de fée pour tout les deux. Le début de leur idylle est parfait mais la seule ombre au tableur et non des moindre est qu’ils vivent chacun dans un pays différent. Comment vont-ils faire? Est-ce seulement une amourette? Vont-ils finir par pouvoir vivre pleinement leur histoire d’amour? A vous d’allez le découvrir!

Dans ce livre vous pourrez découvrir l’Angleterre le temps d’un voyage ainsi que sa culture mais aussi l’Europe et l’univers passionnant de la musique. Des sujets très forts seront aussi abordés comme le premier amour, la première relation sexuelle, la dépression, la mort, le deuil et bien d’autres.

La toute fin de l’histoire est toute aussi surprenante qu’inattendue et je crois bien que c’est ce revirement de situation que j’ai préféré. Malheureusement, la vie est loin d’être un long fleuve tranquille et la fin de ce roman le démontre bien. Je me suis tellement reconnue et identifiée à Karen dans ce passage de l’histoire.

Idéal pour les ados qui pourront s’identifier aux personnages mais également une très belle évasion livresque pour les adultes afin de pouvoir se replonger dans son adolescence l’espace d’un instant. Profitez-en ce livre va vous rappeler votre jeunesse, votre premier amour peut être et vous allez voyager en Angleterre mais aussi faire un retour en arrière dans les années 60 avec « The Rolling Stones » et le mouvement Mods.

En résumé, j’ai vraiment passé un agréable moment avec Karen et Tom. Tom est tout simplement l’homme parfait dont toutes les midinettes peuvent rêver.
Ce livre est chaleureux et rempli d’amour. Et la visite de Londres qui nous est offerte et guidée par Tom vaut le détour!
Je vous recommande donc de découvrir ce beau roman qui ravivera votre cœur, vous fera sourire, pleurer peut-être parfois, mais surtout il vous fera voyager tant à l’intérieur de Londres que dans vos plus profonds souvenirs d’adolescents.

Enfin, je tiens à remercier grandement Bertrand ainsi que les Editions Flammarion pour leur confiance et surtout pour m’avoir permis de découvrir cette si jolie et mignonne romance!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :